Rechercher
  • Sylvie Dumas

jour 18 | Les bolo-poireaux

Quarante minutes d'attente pour faire des courses, c'est long... surtout vers la fin. Les cerisiers en fleurs, les pigeons bouillonnants, viser le soleil sur les jambes, le caddie qui tient plus seul, ça occupe au début.

Alors que regarder mijoter une sauce bolognaise avec des poireaux en invités, ça récompense.

Une 3ème couche sur les murs de la cuisine, ce sera beaucoup mieux. Du blanc, plus blanc.



4 vues